Accueil > Espace adhérent > Assemblée générale 2011

Assemblée générale 2011

lundi 22 juillet 2013, par Patrice

Procès-Verbal de l’Assemblée Générale
du samedi 19 février 2011

Le samedi 19 février 2011 à 10 H 30, l’Assemblée Générale ordinaire de l’Association des Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant s’est réunie à la salle des Hauts Pavés à Nantes sur convocation du Président. Le nombre de présents et de pouvoirs remis au secrétaire ont permis la pleine validité de cette assemblée générale.


Gilles BONTEMPS, Président des Amis du Musée, a ouvert cette AG en présentant un rapport moral et d’activités de l’année 2010, puis en annonçant que Jean-Paul LE MAGUET interviendra ensuite pour présenter les perspectives du Musée et les projets pour l’année 2011.

L’année 2010

Cette année a été marquée par une 3ème grande initiative avec la réalisation, en partenariat avec le Musée de la résistance Nationale de Champigny, de l’exposition temporaire : « Répression – Résistances – Répression ».

Le vernissage de cette exposition a eu lieu fin septembre en présence d’une centaine de personnes d’une grande diversité et de la presse qui en a rendu compte. Cependant, quelques erreurs historiques (dues au manque de relecture collective) ont été relevées et rectifiées au dernier moment. Gilles a ainsi rappelé que le Conseil d’Administration avait déjà pris la décision de décaler cette inauguration en octobre afin d’éviter les problèmes de précipitation dans la conception de l’exposition. En pratique, ne connaissant le thème annuel du Concours de la résistance qu’au début du printemps, il était difficile de gérer un planning correct en raison des congés d’été.

Nous avons à nouveau édité un catalogue de l’exposition, superbe plaquette pédagogique de l’exposition imprimée à 2000 exemplaires. Cette dernière a été adressée à tous nos partenaires, aux membres du Comité de Parrainage et offerte aux écoles qui se déplacent au Musée, et proposée aux visiteurs.

Gilles a précisé avec satisfaction que cette plaquette avait été réalisée par « Les Amis du Musée » à l’aide de professionnels régionaux qui ont été une nouvelle fois remerciés pour leur compétence, leur imagination et leur cordialité (l’Agence ZOAN de Lusanger qui a été chargée de la fabrication de l’exposition, de sa conception graphique, de celle du catalogue ainsi que l’Imprimerie GOUBAULT de La Chapelle-sur-Erdre).

Gilles a notamment tenu à remercier tous les membres du bureau et du conseil d’administration qui se sont impliqués dans le fonctionnement de l’association et du Musée, ainsi que Bernadette POIRAUD de Châteaubriant pour son aide à la conception de l’exposition, d’Eliane NUNGE, pour la qualité de son travail au Musée, et, bien entendu, Guy KRIVOPISSKO conservateur du Musée de la Résistance Nationale de Champigny et son équipe.

Comme pour l’exposition Guy Môquet et « Les Voix de la Liberté », il a été fait en copie 1 exposition itinérante se présentant sur des enrouleurs très maniables destinés à la location ou au prêt gratuit (pour nos partenaires) pour une circulation sur le département et la région.

Pour pouvoir financer cette nouvelle initiative, Gilles a rappelé l’importance du travail effectué auprès des collectivités locales (diverses communes, la Communauté de communes du Castelbriantais, le Conseil général de Loire-Atlantique et Conseil Régional des Pays de la Loire) mais aussi auprès de mécènes privés.

Gilles a informé que la ville de Savenay allait entrer au Conseil d’Administration au titre des collectivités et apporter un appui financier appréciable, ce qui avait été évoqué au dernier CA.

Gilles a ensuite donné les chiffres de fréquentation du Musée.
Il y a eu, en 2010, plus de 3000 visiteurs, une diminution des visites individuelles, mais une progression intéressante du nombre de groupes et significative des scolaires (classes de 3ème, en particulier, intéressées par le Concours de la Résistance et de la déportation). Il faut ajouter à cela de nombreux participants aux présentations (hors les murs) de nos diverses expositions itinérantes.

La signalétique du Musée a été provisoirement améliorée et l’on peut penser que cela aidera à franchir un nouveau palier même s’il reste un grand problème à solutionner : l’accès routier avec un hypothétique aménagement des abords du site et la RN 171 de plus en plus passagère, donc dangereuse.

Dans le bilan d’activités, Gilles a enfin énuméré les réunions de travail importantes qui avaient été tenues en 2010, notamment avec l’Inspection Académique et la Direction de la Culture du Conseil Général de Loire-Atlantique.

Gilles a ensuite rappelé notre ambition de mettre en place le Comité de lecture d’ici le mois de juin pour aider le collectif de l’exposition dans la « validation » historique des éléments présentés au public.
Dans le même ordre d’idée, Gilles a souhaité la mise en place du Comité Scientifique. Il s’agit d’un collectif d’historiens, d’acteurs de la période et de membres de notre Conseil d’Administration dont la fonction sera de faire des propositions et de valider les activités à caractère scientifique et historique. Il pourra venir en appui de nos projets d’expositions ou toutes autres initiatives ayant trait aux missions du Musée.
Ce Comité, indispensable pour guider l’ensemble de nos initiatives, interviendra sous la responsabilité de notre Conservateur Guy KRIVOPISSKO, de façon complémentaire, le Conseil d’Administration restant décisionnaire sur toutes les initiatives à prendre. Notre ambition est de mettre en place ce Comité d’ici la fin de l’année 2011.

2011 : nos perspectives et nos projets

Cette partie a été présentée par Jean-Paul LE MAGUET responsable du collectif d’animation du Musée. Jean-Paul a rappelé les grands chantiers qui nous attendaient pour cette nouvelle année :

Une nouvelle exposition temporaire à organiser (début du travail : mars 2011).
Le thème du Concours national 2011-2012 est dédié à la Déportation et l’on s’oriente sur le sujet de la Résistance dans la Déportation. Champigny y travaille et l’on peut réaliser 2 panneaux pour la « Loire-Inférieure » avec eux.
L’année 2011 est aussi et surtout l’année-anniversaire des 70 ans des tragiques fusillades de la carrière. Le collectif d’animation propose une exposition retraçant les commémorations par les affiches éditées à ces occasions. Le travail de récolement de ces 67 affiches (1944-2011) des fusillés d’octobre 1941 à Châteaubriant, Nantes et au Mont-Valérien se poursuit et pourrait valoriser l’anniversaire des 70 ans spectaculairement. Seules nous manquent aujourd’hui 8 affiches (années 1949, 1950, 1952, 1968,1969, 1970,1972 et 1973). Cette initiative ne pourra être réalisée que si le Musée de la Résistance Nationale de Champigny, qui doit la prendre en charge sur le plan pécuniaire, obtient les financements nécessaires sollicités auprès des ministères de la Culture et de l’Éducation Nationale (25.000 €).

Le château de Châteaubriant pourrait accueillir (accord de principe) cette exposition d’octobre 2011 à janvier 2012 (salle des gardes au 1er étage).

Cette année 2011 verra également la poursuite du travail « hors les murs » pour faire sortir les activités du Musée hors du site de la Sablière. Ainsi, a été programmée une série de 3 ciné-rencontres.
Celles-ci vont avoir comme support "le procès des 42" film 70 mn réalisé en 2003 par Marc GRANGIENS avec les étudiants du Lycée Léonard de Vinci de Montaigu (85) ; ceci avec le soutien du Comité départemental 44 du souvenir des fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la Résistance en Loire-Inférieure.

Nantes a longtemps oublié ces 42 résistants exécutés et déportés en 1943, soit 2 ans après les fusillades des 50 otages. Ils avaient entre 17 et 57 ans, communistes pour la plupart, à avoir multiplié les actions contre l’occupant nazi. Arrêtés, torturés, jugés par le Conseil de guerre allemand, coupables de terrorisme, 37 sont fusillés, 5 autres sont déportés. Depuis 2003, la ville de Nantes leur rend enfin un hommage annuel au terrain du Bêle.
Ce film documentaire utilise également les témoignages d’acteurs du procès.

La première séance devrait avoir lieu à Châteaubriant, au Château, salle des Gardes, le vendredi 1er avril 2011 à 14h30 pour Collèges et Lycées, à 18h30 pour tout public.
La seconde, le vendredi 13 mai dans un lycée de St Nazaire.
La 3ème à Nantes, le vendredi 27 mai au Château.
A l’issue de la projection, rencontre avec le public en présence de Marc GRANGIENS, réalisateur, Guy KRIVOPISSKO, Conservateur du Musée national de la Résistance à Paris, Jean-Paul LE MAGUET, Conservateur et Administrateur du Musée de la Résistance de Châteaubriant.

Pour pérenniser ces nouvelles initiatives, le château de Châteaubriant (C.G 44), le château des Ducs de Bretagne (Ville de Nantes), l’huma-café des Amis de l’Humanité (Nantes) sont d’accord pour un travail en commun en 2011 et en 2012, et nous accueillir dans leurs lieux respectifs. Une séance revient à environ 1000 euros, d’où l’intérêt du partenariat qui localement peut en faire la prise en charge.

Projet pour modifier l’Exposition Permanente

A la demande de l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé, propriétaire de l’exposition permanente du rez-de-chaussée, un réaménagement du contenu des présentations est prévu (financement par l’Amicale) ; l’équipe d’animation du Musée doit y être associée.

Sur le Projet Scientifique et Culturel

La refonte des espaces permanents reste ainsi à l’ordre du jour, mais nous devons en passer par le projet scientifique et culturel (P.S.C), qui reste à faire, avec nos ambitions pour le Musée, un calendrier de travail sur 5-10 ans, comme l’extension et la construction d’un nouveau bâtiment aux normes muséographiques actuelles. Le Musée doit être refait et pour une refonte, il va falloir beaucoup d’investissement.

Ce P.S.C., qui vise à définir la politique globale d’un Musée, devient un document obligatoire pour les subventions et la programmation culturelle du Musée. Son élaboration consiste à choisir et expliciter les orientations du Musée et à définir les moyens nécessaires à leur mise en œuvre. Une première ébauche a été rédigée avec l’équipe d’animation pilotée par Jean-Claude BARON et Rolland FEUVRAIS mais il doit être précisé et développé.

Concernant ce PSC, il reste à y adjoindre un bilan critique complet de ce qui existe aujourd’hui et définir plus précisément ce que nous voulons comme Musée pour l’avenir et les projets qui expliciteront cette orientation. L’élaboration de ce document est indispensable pour l’avenir de notre Musée. Le 70ème anniversaire devrait être l’occasion de « booster » ce projet.

Points divers

- Concernant le fonctionnement de l’Association et du Musée, les méthodes de travail seront modifiées avec une nouvelle répartition des tâches au sein du bureau. Ces décisions devront prendre en compte l’arrivée effectuée en janvier 2011 de Mme Anne-Marie BEZARD, qui succède à Eliane NUNGE.

- Hubert DOUCET est intervenu pour parler de cette année 2011 qui marquera le 70ème anniversaire des 27 de Châteaubriant, de ceux de Nantes et du Mont Valérien. Ce sera à l’ordre du jour de l’Assemblée Extraordinaire de l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé qui va se tenir le 12 mars prochain à l’Hôtel de Ville de Paris. L’Amicale a l’ambition de rassembler des centaines de jeunes. Concernant le projet de modifier l’exposition permanente, l’Amicale souhaite effectivement recentrer l’exposition sur le camp de Choisel et aboutir pour la fin 2011. L’Amicale mène également une réflexion sur le devenir de la carrière et du Musée. Allons-nous faire un autre Musée, avec une autre conception ? D’accord pour que l’ensemble soit revu autour d’un travail en commun avec Champigny et les Amis du Musée.

Le rapport d’activités et le rapport d’orientations ont été approuvés à l’unanimité.

Rapport Financier année 2010 et budget 2011

Présenté par Jeanine LEMEAU, trésorière

Le bilan de l’année 2010 fait apparaître un excédent de clôture de 781 ,14 € et nous disposions au 31 décembre d’un solde créditeur de 11.231,11 € à la banque, ce qui est paradoxal, étant donné les difficultés de trésorerie auxquelles nous avons été confrontés d’octobre jusqu’au mois de décembre, qui nous ont contraints à annuler ou reporter un certain nombre d’achats ou de réalisations programmés au budget (achats de vitrines, suppression d’une exposition itinérante).
Le versement de plus en plus tardif des financements – qu’il s’agisse des collectivités publiques ou du mécénat d’entreprises – génère un décalage qui s’accentue d’année en année, entre la période ou nos dépenses sont engagées- septembre à octobre –et celle des rentrées de fonds (42 % des recettes de l’année ont été encaissées cette année au cours des 3 dernières semaines de décembre….). Nous subissons en cela le contre coup des propres difficultés de trésorerie des collectivités qui nous soutiennent.

  • subventions de fonctionnement par les communes : 3779,40 € (légère diminution par rapport à 2009)
  • subvention de projet : 13480 € pour l’expo « les Voix de la Liberté » (11 communes, la Communauté de communes du Castelbriantais, le Conseil Régional des Pays de la Loire, le Conseil Général de Loire-Atlantique).

Le budget 2011 a été voté par le Conseil d’Administration du 4 septembre. Il s’élève à 49.232 €, ce qui représente une évolution importante par rapport à 2010.

A signaler :
Hormis les crédits de fonctionnement habituels et ses dépenses incompressibles (eau, électricité, assurances, entretien, déplacements) qui progressent, une somme de 5000 € est prévue pour l’acquisition de matériel d’équipements et audio-vidéo qui a fait l’objet d’une demande de subvention exceptionnelle. Ces achats ne pourront être effectués que s’ils sont gagés par des financements spécifiques qui sont inscrits en recettes (une somme de 3000 € a été votée par le Conseil régional).
Activités : une nouvelle exposition temporaire pour 2011-2012 avec une version itinérante, organisation d’activités « hors les murs », conférences, projection de films, débats, etc….

Michel COURBET, en soulignant le rôle important joué par la Communauté de Communes du Castelbriantais en terme de soutien financier par l’aide en moyens humains, a demandé à ce que l’on préserve au maximum ces liens en ayant bien en tête que le musée de la Sablière faisait pleinement partie des équipements culturels du Castelbriantais .

Le rapport financier et les propositions pour le budget 2010 ont été adoptés à l’unanimité.

Question diverse

Il a été proposé pour les adhésions 2011 le maintien de la cotisation annuelle à 15 €. Il a également été décidé de répondre favorablement à la Fédération des Musées de la résistance nationale qui souhaite que les associations, comme la notre fonctionnant en réseau avec elle, de reverser une somme de 1 € par adhésion, chaque adhérent devenant ainsi membre de la fédération.
Cette opération devrait lui permettre d’atteindre un nombre d’adhérents supérieur à 200 (condition pour obtenir la reconnaissance d’utilité publique). Cette procédure a déjà été adoptée par les AG des autres associations du réseau.

Modification du Conseil d’Administration.

Propositions :

- Henry DUGUY ne souhaitant pas, pour des raisons de santé, continuer à faire partie du Conseil d’Administration, pourrait être remplacé par Mme Eliane NUNGE, qui, venant d’être mise à la retraite, pourrait continuer à apporter une aide efficace à l’association (Gilles BONTEMPS doit adresser un message de remerciements à Henry DUGUY au nom de l’Assemblée Générale et lui proposer d’être membre d’honneur de l’association).

Ouverture du Conseil d’Administration à la Mairie de Savenay (44) en raison de son engagement moral et financier à l’égard de notre association : représentant, Monsieur BRUN, adjoint au maire qui sera membre de droit.

- Une autre proposition émanant de M. BUSSON : ne pas reconduire dans ses fonctions l’un des membres du CA souffrant, pour le remplacer par une personne extérieure à l’Association.

Gilles BONTEMPS, considérant que cette manière de procéder n’était pas conforme au fonctionnement habituel d’une association, a proposé de ne pas retenir cette proposition et d’en rester à celle du conseil d’administration sortant qui est soumise aux voix et adoptée par l’ensemble des présents, excepté 1 vote contre et 1 abstention.
Pour clôturer cette assemblée générale, une amicale réception a été organisée pour le départ en retraite d’Eliane NUNGE au cours de laquelle un cadeau, offert par l’Amicale et les Amis du Musée, lui a été remis.


Compte-rendu original à télécharger : AG 2011 - Compte-rendu

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0