Accueil > Espace adhérent > Assemblée générale 2012

Assemblée générale 2012

lundi 22 juillet 2013, par Patrice

Le samedi 24 mars 2012 à 10h15, l’Assemblée Générale ordinaire de l’Association des Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant s’est réunie à la salle de la Manufacture Bd Stalingrad à Nantes sur convocation du président. Le nombre de présents et de pouvoirs remis au secrétaire ont permis la pleine validité de cette assemblée générale.

La présidence de la séance est assurée par Yann VINCE

Gilles Bontemps, président des Amis du Musée, remercie de leur présence Claude Gascard secrétaire général de la fédération Musée de la Résistance Nationale et Mr Vautroux directeur du cabinet d’expertise comptable "reviseco" missionné pour le suivi et la validation des comptes de l’association.

BILAN des ACTIVITÉS 2011

Gilles Bontemps rappelle la raison d’être de notre association gestionnaire du musée : mettre, de façon permanente, un outil pédagogique à la disposition d’un public le plus large possible, aux associations portant la mémoire de cette période, aux collectivités territoriales, avec un effort particulier envers les jeunes générations et, plus particulièrement, le monde éducatif, les enseignants, les élèves, les collégiens, les lycéens, les étudiants.
Dans ce sens, depuis la signature de la convention par laquelle l’amicale de Châteaubriant Voves Rouillé Aincourt a confié à notre association la gestion et l’animation pleine et entière du musée de la résistance de Châteaubriant, c’est la 4ème fois que nous présentons une exposition temporaire, intitulée : « la résistance dans les camps nazis – 1940/1945 ». C’est la troisième exposition construite sur le thème du concours national de la Résistance et de la déportation.

2011 aura été une nouvelle année importante pour notre musée et pour sa pérennité.

Elle a été une année particulière dans l’activité de mémoire, celle du 70ème anniversaire des fusillades de Nantes et Châteaubriant, marquée par l’ampleur de la participation populaire aux cérémonies organisées dans la carrière des fusillés par l’amicale de Châteaubriant Voves Rouillé Aincourt. qui a attiré au musée un nombre très élevé de visiteurs
Elle l’a été, aussi, par une importante fréquentation, tout au long de l’année, du musée et des activités extérieures.

EXPOSITIONS

  • jusqu’en septembre 2011 « Répression-Résistances –Répression »
  • à partir d’octobre 2011 jusqu’en octobre 2012 « Les Résistances dans les camps nazis1940-1945 ».

Nous avons avancé sur le double objectif que nous nous étions donnés de développer à la fois notre activité dans le musée lui-même, et, parallèlement, au travers de tous les partenariats possibles, notre activité hors les murs’.
Ainsi, grâce au travail important de l’équipe d’animation, toutes ces initiatives ont été réussies.

CINÉ-RENCONTRES

(autour du film « Le procès des 42 » de Marc Grangiens, en sa présence)

  • Le 1er avril au château de Châteaubriant, avec la participation du conseil général et de l’office de tourisme de Châteaubriant. Une partie avec les scolaires (collégiens, lycéens) et le soir tout public (50 personnes).
  • Le 13 mai au lycée Aristide Briant de Saint Nazaire avec la participation de la cité scolaire et de la ville de Saint Nazaire sous la même forme (participation : 70 personnes).
  • Le 17 novembre à Nantes au musée d’histoire du château des Ducs de Bretagne avec la participation du comité départemental du souvenir des fusillades de Châteaubriant Nantes et de la Loire Inférieure, avec la ville et la communauté urbaine de Nantes (participation : 70 personnes.

EXPOSITIONS ITINÉRANTES

Il y a eu aussi de très nombreuses autres initiatives’ hors les murs’ organisées autour des présentations de nos expositions itinérantes, tout au long de l’année, par les collectivités, par des établissements scolaires publics ou privés, des associations ou des comités d’entreprises. Cela, aussi bien sur le territoire départemental et régional que dans des villes ou des départements bretons ou de la région parisienne..

Nous avons enregistré un nombre de jours d’utilisation des expositions itinérantes en très forte progression :
- 219 jours en 2011(102 jours en 2010) et pour 2012, nous en sommes à 200 jours

Nous estimons à 7250 le nombre de personnes touchées par ces activités extérieures au musée.

A cela, il faut ajouter, pour le musée lui même, un nombre de visiteurs également en progression 3.713 (contre 3.099 en 2010), soit près de 20% de plus, sachant que le musée n’est ouvert que 2 demi journées par semaine et sur rendez-vous, pour l’accueil des groupes et les scolaires.
Répartition de ces visiteurs :

  • 1.954 entrées individuelles
  • 1.080 personnes en groupe
  • 450 entrées pour les collèges
  • 229 pour les lycées

A noter des temps forts de visites au musée :

  • les 17 et 18 septembre : Journées européennes du Patrimoine
  • le 21 octobre : jour de l’inauguration de l’exposition « Les Résistances dans les camps nazis »
  • le 22 octobre : jour de la commémoration des fusillades du 22 octobre 1941

La fréquentation totale en 2011, dans et hors les murs, se situe donc autour de 10.970 personnes

RENCONTRES DIVERSES

Le 2 septembre 2011 : conférence de presse consacrée à Pierre Fertil, à Vertou, à l’occasion des dons de dessins qu’il a faits au musée.

Le 5 octobre 2011 : rencontre avec l’inspection académique du Département, en présence de Guy Krivopissko, conservateur du Musée de la Résistance Nationale de Champigny, participation de 40 enseignants à cette réunion destinée à faciliter leur approche du CNRD ;

Le 21 octobre 2011 : conférence de presse au château de Châteaubriant, pour le lancement du concours national de la Résistance et de la déportation sur le Département, et l’inauguration de l’exposition « Les Résistances dans les camps nazis », en présence de l’inspecteur d’académie, d’Odette Nilès, internée au camp de Choisel et d’autres personnalités diverses. (élus, représentants d’associations, mécènes….)

Le 21 octobre 2011 : l’association est représentée (par Joël Corpard) à l’initiative organisée par la ville du Croisic, en hommage au docteur Louis Babin.

Ce fut aussi l’important travail mené dans le cadre du partenariat avec l’académie, conséquence de la convention entre le ministère de l’éducation nationale et le musée national de la résistance. Élément important pour perpétuer la mémoire autour des jeunes générations. Je veux à ce sujet souligner l’importance du travail mené par Louis Tardivel et avec lui Jean-Paul Le Maguet, Michel Courbet, Patrice Morel, Jean-Claude Baron qui a permis de tisser des rapports exemplaires avec l’académie, autour du concours national de la résistance et de la déportation, avec un engagement très fort de M. Coux, l’inspecteur d’académie. Le rôle pédagogique de notre association est maintenant reconnu. Cela se traduit par un dialogue permanent entre les services de l’académie et les amis du musée et par la mise en place du comité de relecture.
C’est aussi le résultat d’un travail scientifique mené avec les équipes du musée de la résistance nationale de Champigny, auquel nous sommes affiliés. Il faut noter que tout cela a des effets sur le nombre de jeunes participants au concours. Ainsi, en 2011, 228 devoirs individuels ont été produits. Il y en avait 120 en 2010 et 62 en 2009

CATALOGUE de L’EXPOSITION

Le catalogue de l’exposition « Les Résistances dans les camps nazis » est présenté, cette année dans une pochette et contient 2 fascicules, l’un, sur l’exposition locale, l’autre sur l’exposition nationale
Ce dernier, très dense, réalisé par le musée de Champigny, bien que d’un contenu pédagogique très intéressant, ne correspond pas à notre attente, Après discussion avec la direction du musée de Champigny et Mr Gascard, nous sommes convenus, pour les prochaines expositions, de revenir à des catalogues identiques à ceux des années précédentes, mieux adaptés pour guider les visiteurs

Un DVD a été réalisé à partir des échanges qui ont eu lieu au cours de la réunion du 5 octobre avec les enseignants. Ce DVD a été dupliqué en 300 exemplaires .250 ont été remis à l’inspection académique (à sa demande) pour être distribués aux collèges et lycées du département

NOS PARTENARIATS

  • Poursuite du partenariat avec le conseil Général de Loire Atlantique (dans le cadre de la convention signée en 2010)
  • Élaboration d’une convention avec le Conseil Régional des Pays de Loire qui doit nous permettre d’étendre nos activités en direction des lycées.
  • Élaboration d’une convention avec la Communauté de communes du castelbriantais (signature en 2012)
  • Poursuite et élargissement du travail de partenariat engagé avec l’Inspection académique de Loire Atlantique

Ces partenariats comprennent des dispositions financières qui nous permettent de réaliser nos projets

Concernant les collectivités, nous avons un socle de financements et de travail en commun avec : le conseil régional, le conseil général, la ville de Nantes, la ville et la communauté de communes de Châteaubriant, la ville de Savenay et peut être bientôt la ville de Saint Nazaire, il nous faut l’étendre à d’autres collectivités, ce qui n’est pas simple, compte tenu des difficultés financières auxquelles elles sont confrontées

Concernant le mécénat, c’est la même chose. Rien n’est jamais acquis, que ce soit avec les entreprises, ou les comités d’entreprises. C’est un travail incessant pour conserver ces mécènes et en trouver de nouveaux, en cas de désistement.
En 2011, nous avons progressé dans ce domaine, (20.000 € d’apport financier), qu’il nous faut conforter en 2012, notamment, pour la prochaine exposition à réaliser pour fin septembre, début octobre.

Pour conclure, nous pouvons globalement être satisfaits du bilan d’activité 2011, compte tenu des échos positifs qui nous sont parvenus, même s’il a fallu surmonter un certain nombre de difficultés.

Jean Paul Le Maguet souligne le regain d’intérêt que la jeunesse porte sur cette période de l’histoire, qui les conduit, parfois, à faire des parallèles avec la situation qu’ils vivent actuellement. Il est sollicité pour de nombreuses demandes de stages d’étudiants au musée, devenu une référence et précise que la communauté de communes du castelbriantais est disposée à prendre en charge, financièrement, la rétribution de certains d’entre eux.

Michel Courbet ajoute que la prise en charge par la communauté de communes du castelbriantais est intéressante et pourrait inciter d’autres collectivités à faire de même.

ORIENTATIONS POUR 2012

2012 doit nous permettre de poursuivre la présentation d’expositions et la mise en place d’animations diverses

  • Préparer la prochaine exposition temporaire « Communiquer c’est Résister »thème du concours national de la Résistance et de la déportation pour l’année scolaire 2012-2013
  • Mettre en œuvre les dispositions prévues dans la convention signée avec le Conseil Régional
  • par un travail conjoint en direction des Lycées et des territoires
  • Consolider notre partenariat avec la communauté de communes du castelbriantais (signature d’une convention en cours d’élaboration)
  • Finaliser le projet scientifique et culturel (qui est une nécessité absolue)
  • Améliorer le fonctionnement du bureau, par la mise en place de méthodes de travail, afin d’alléger et de rendre plus efficaces les tâches de chacun
  • Solidifier la situation financière de l’association par la recherche de nouveaux partenaires
  • Continuer à s’associer aux travaux de transformation de l’exposition permanente située au rez-de-chaussée du musée, projet piloté et financé par l’Amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt.

BILAN FINANCIER 2011, BUDGET 2012.

Bilan 2011

L’exercice 2011 se solde par un excédent de 4063 euros, somme qui devrait être nettement inférieure, voire négative si nous avions utilisé les crédits prévus pour l’achat de matériels d’équipement, ce qui n’a pu se faire avant la fin de l’année, pour des raisons matérielles et techniques. Ces acquisitions ont fait l’objet d’une demande de subvention spécifique, il y a 2 ans et une subvention exceptionnelle de 3000 euros a été votée par le Conseil Régional. Elles devront donc être reportées en totalité, ou en partie, en 2012.

La situation financière, avec la reprise de l’excédent de clôture 2010 est, en réalité proche de celle de la fin de l’année 2010. Cependant, nous n’avons pas rencontré les difficultés de trésorerie connues durant les quatrièmes trimestres des exercices précédents, les subventions les plus importantes (Conseil Régional, Conseil Général, Communauté de Communes du Castelbriantais) et la plus grosse partie des participations des Mécènes, ayant été versées beaucoup plus tôt.

Les crédits utilisés ont permis de faire face aux charges habituelles de fonctionnement de l’association et de celles du musée (chauffage, entretien, assurances, etc. ...des locaux) ; A noter : un remboursement de dépenses d’électricité, suite à des réajustements effectués par EDF
Ils ont également permis la réalisation d’initiatives culturelles diverses exposées dans le bilan d’activités de l’année.

Monsieur Ventroux, expert comptable, indique qu’une rubrique « contributions en nature »est annexée aux comptes de l’année 2011. La première somme concerne le coût (fictif) du loyer que nous devrions verser à l’Amicale, si les locaux n’étaient pas mis gratuitement à notre disposition.

La seconde, transmise par la Communauté de Communes du Castelbriantais, celui, pour l’année, du détachement des personnes travaillant au Musée (salaire+charges), le tout arrondi à 21000€.

Nous essaierons, pour le prochain budget, d’ajouter, également, celui que représente le bénévolat : nous avons amorcé, un travail de recensement assez long : il nous faudra le poursuivre en réunion de bureau pour arriver à un volume d’heures prenant en compte l’ensemble du travail des personnes concernées. (administrateurs, historiens, témoins, comité de relecture….)

Michel Courbet et Mr Gérard Frappier (mairie de Nantes) trouvent intéressante cette valorisation du bénévolat qui permet de mieux cerner le cout réel de fonctionnement de l’association.

Claude Gascard informe l’assemblée générale que la fédération travaille sur un dossier de reconnaissance d’utilité publique ; pour cela, chaque association rattachée au réseau doit répondre à un certain nombre de critères financiers, il se réjouit que l’AMRC soit dans ce cas.

Hubert Doucet précise que l’Amicale va procéder à une évolution de l’investissement sur le site et demande une rencontre avec notre expert comptable pour savoir s’il y aura besoin ou pas d’une convention spécifique.

Budget 2012

Ce budget, voté par le Conseil d’Administration du 4 septembre 2011 s’élève à 50082 euros ; Il présente une reconduction, avec quelques aménagements, des dépenses et recettes de 2011 plus l’achat d’une partie du matériel d’équipement (reporté). Il prévoit l’inscription des dépenses incompressibles liées au fonctionnement habituel du musée, (locaux), ainsi que la mise en place du programme d’activités proposé, (à condition que les financements attendus soient finalisés.) Concernant ces derniers, il faudrait que nous puissions obtenir des subventions de fonctionnement des villes , en plus grand nombre, ou plus élevées, pour donner une meilleure assise au musée, dans les années à venir. Et pour nous permettre de continuer à développer et diversifier notre champ d’intervention.

Les comptes et le rapport financier 2011, ainsi que le budget 2012 sont approuvés à l’unanimité.

ÉLECTION du CONSEIL D’ADMINISTRATION et du BUREAU

Élection du Conseil d’Administration 2012

La liste des candidats soumise au vote de l’assemblée générale prend en compte les modifications suivantes (par rapport à la composition du précédent conseil d’administration)

  • 2 Mandats non renouvelés : Annot Pierrick, Blasco Manuel
  • 2 nouvelles candidatures : Doussin Serge, Lannuzel Raymond
  • Madame Piconnier Louisette devient membre d’honneur

Cette liste est adoptée, en totalité, à l’unanimité

Élection des membres du bureau

Le nouveau conseil d’administration (quorum atteint) procède à l’élection des membres du bureau dont la composition et les attributions sont inchangées.

L’ordre du jour étant épuisé, le président de séance clôture l’assemblée générale à 12h 15.


Compte-rendu original à télécharger : AG 2012 - Compte-rendu

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0