Accueil > Espace adhérent > Assemblée générale 2013

Assemblée générale 2013

lundi 1er juillet 2013, par Alain, Patrice

Samedi 26 mars 2013 de 10h à 13h
Salle B de la maison des associations
Ancienne manufacture des Tabacs
Bd. de Stalingrad
Nantes

ORDRE DU JOUR

  • Le bilan d’activité de l’année 2012
  • Présentation des orientations 2013
  • Le rapport financier
  • L’élection du Conseil d’Administration

Invitation à télécharger : AG 2013 - Invitation

COMPTE-RENDU

Alain Bellet est désigné secrétaire de séance et démarre par excuser Odette Niles, Hubert Doucet, Jackie Hoffman, Yann Vince, entre autres, puis laisse la parole à Gilles Bontemps.

Rapport d’activité 2012 et perspectives 2013 présenté par Gilles Bontemps :

Cher(e)s Ami(e)s notre assemblée générale annuelle se tient au terme d’une nouvelle année d’activités intenses qui une fois de plus à mobiliser des milliers d’heures de bénévolat pour réaliser, construire et animer tout un travail autour des expositions, mais aussi pour assurer une intendance technique de plus en plus lourde, sans laquelle il n’y aurait tout simplement pas de musée.

Aussi je veux tout d’abord remercier toutes celles et ceux qui passent de nombreuses heures pour réaliser les expositions sous le pilotage de Jean‐Paul LEMAGUET. Celles et ceux qui s’occupant des finances, de l’envoi fastidieux des demandes de subventions et leurs suivis. Celles et ceux qui s’occupent des expéditions des courriers, du secrétariat, de l’administration générale, des relations avec l’académie et avec les institutions. Ainsi que de la communication et du fonctionnement du site internet, l’organisation concrète des initiatives extérieures, la réalisation des catalogues et de la documentation et de la recherche permanente de financement pour développer tout ce travail pédagogique…

Un travail pédagogique conséquent

Pour développer un travail de mémoire sur cette période de guerre 39/45, de résistance et de la déportation sous toutes ses formes jusqu’au programme du Conseil National de la Résistance qui demeure un sujet pleinement d’actualité.

Le travail de pédagogie et de mémoire que nous développons pour toutes les générations avec l’axe prioritaire de la jeunesse, sans exclure le monde enseignent, les étudiants, les salariés avec leurs comités d’entreprise quand il y en a, la presse et les groupes organisés ou individuels, donne un musée bien vivant et dynamique au coeur du Castelbriantais haut lieu de la résistance. Et bien une nouvelle fois l’année 2012 se termine sur une bonne note.
Nos expositions ont connu un vif succès. Je dis « nos » car du fait qu’elles se tiennent de octobre à septembre chaque année civile voit se succéder deux expositions temporaires.

Ainsi après :

  • Guy MOQUET, une enfance fusillée et les Jeunes en résistance
  • Après les voix de la liberté, l’appel du 18 juin
  • Répression-Résistances-Répression 1940-1945
  • Résister dans les camps Nazis 1940-1945
    Nous avons inauguré en octobre 2012 avec près de 150 personnes l’exposition actuellement en cours :
  • Communiquer c’est résister 1940-1945, DOISNEAU et la presse clandestine

Autour de laquelle nous avons et nous allons développer toute notre activité jusqu’en septembre 2013.

En même temps que nous allons préparer, dans quelques semaines l’exposition qui va lui succéder en octobre prochain et ce dès que nous connaitrons le thème choisi pour le concours national de la résistance et de la déportation, cela sera ainsi la 5ème exposition temporaire que nous organiserons.

L’année 2012 a donc vu de Janvier à Septembre l’exposition « résister dans les camps nazis » puis d’octobre à décembre l’exposition actuelle « communiquer c’est résister ».

Sur cette période de multiples initiatives ont été organisées hors les murs et le 10 octobre une nouvelle fois on aura pu noter le succès de la rencontre avec les enseignants et l’académie de Nantes pour le lancement du concours national de la résistance, en présence de l’inspecteur d’académie et de Guy Krivoppisko, conservateur du MRN de Champigny.

Une réunion conférence qui comme nous le faisons depuis plusieurs années a donné lieu à la réalisation d’un CD-ROM envoyé aux enseignants.

Le bilan 2012

Ainsi Louis TARDIVEL qui suit ces questions, nous a communiqué les résultats 2012 sur la participation au concours qui est en évolution spectaculaire :

  • 31 établissements en 2012 contre 18 en 2009
  • 338 devoirs individuels comparés au 63 de 2009
  • 52 devoirs collectifs impliquant de nombreux élevés en 2012 pour 15 en 2009

Les chiffres parlent tous seuls !

2012 cela a aussi été l’occasion d’une nouveauté pour notre musée c’est le passage en décembre de Jean-Paul LEMAGUET, 5 jours consécutifs sur France Bleu Loire Océan pour parler de l’exposition « communiquer c’est résister » et cette émission est repassé il y a 15 jours à nouveau sur France Bleu pendant une semaine.

Une préoccupation toutefois c’est que si au total les expositions auront une fréquentation élevée au-dessus de 10 000 personnes au musée et hors les murs, avec une augmentation du nombre de personnes hors les murs 8000 contre 7000 en 2011, nous notons par contre un recul de la fréquentation dans le musée ou nous sommes pour la première fois au-dessous de la barre des 3000 (avec 2600 visiteurs).

Cette question qui est liée pour une part aux nouvelles conditions d’accueil au musée, ce qui va nous conduire à regarder ce sujet avec la communauté de communes du castelbriantais pour rechercher ensemble les solutions à mettre en œuvre.

2012 c’était aussi la première fois que nous faisions certifier nos comptes (bilan 2011) bien que nous n’y soyons pas obligés et je veux remercier le cabinet Reviséo et Mme BARBEAU ainsi que M. VENTOUX pour les éléments apportés aujourd’hui.

2012 ce fut aussi celle des conventions ; La communauté de communes ; celle-ci permet notamment d’accueillir des étudiants stagiaires en Histoire dont l’une des stagiaires a remis le texte issu de la revue de Champigny « Notre Musée » qui vous est présenté. Et puis la convention tri-annuelle avec la région, le musée d’histoire de Nantes – château des ducs de Bretagne et le Comité Départemental du Souvenir des Fusillés de Châteaubriant et Nantes et de la résistance en Loire-inférieur autour de l’exposition « En guerres 1914-1918 / 1939-1945 ».

2012 a aussi été l’année de l’évolution du site internet, actuellement en cours de rénovation, Patrice Morel qui s’en occupe nous a fait passer le bilan puisque on est passé de 906 visites en 2007 à 7929 visites en 2012 et les 2 premiers mois de l’année affichaient déjà près de 2000 visites, cela s’ajoute évidemment aux plus de 10 000 personnes qui ont vu physiquement les expositions.

Je ne reviens pas sur les expositions dont les réservations par la collectivité et leurs établissements scolaires sont en progression.

2012 est donc une excellente année. Elle fut celle de la confortation dans nos partenariats avec les collectivités, mais aussi, celle de l’arrivée de nouveaux mécènes qui nous permettent ainsi d’améliorer notre activité, même si nous sommes encore loin de ce qu’il nous faudrait avoir comme soutien pour étendre notre mission telle que nous le voulons.

Les objectifs 2013

Abordons maintenant la nouvelle année, car en effet 2013 va permettre aussi d’innover dans la diffusions des échanges historiques et culturels. Puisque ce sera une première pour nous, la table ronde du 5 avril au CCO en partenariat avec France Bleu Loire Océan. Animé par Antoine DENECHERE (journaliste à France Bleu), qui rassemblera :

  • Francine DEROUDILLE (fille de Robert DOISSEAU)
  • Guy KRIVOPPISKO (Conservateur)
  • Jean-Paul LEMAGUET (Administrateur)
  • Dominique BLOYET (journaliste à Presse Océan)

Nous aurons aussi par ailleurs la présence de Giselle GIRAUDEAU résistante.

Je voudrais pour finir, me concentrer sur les objectif qui devraient et pourraient être les notre pour cette nouvelle année. Il y a bien sur la réussite de la table ronde du 5 avril, la réalisation de la nouvelle exposition et la terminaison de la refonte de notre site internet.

Nous avons besoin de réfléchir avec la communauté de communes aux causes de la baisse de la fréquentions du musée sur site dont la désorganisation des périodes d’ouverture liée à la multiplicité du personnel mis à disposition et aux tâches qu’ils ont à accomplir par ailleurs est sans doute une des causes. Mais, il y a peut-être à réfléchir sur des plages d’ouvertures supplémentaires et une communication ciblée notamment en direction des établissements scolaires, des comités d’entreprises et des collectivités.

Nous avons aussi à regarder avec les services cultures et patrimoine du conseil régional aux initiatives à prendre dans le cadre de la convention tri-annuelle. Réfléchir également dans le même esprit avec le conseil général.

Autre sujet, est que l’on puisse rapidement travailler sur la question du contenu et de l’approvisionnement de la librairie et du développement de la vente à la boutique du musée.

Nous devons poursuivre le travail de réalisation du projet culturel et scientifique qui est déjà bien engagé, mais qui suppose d’intégrer les évolutions physiques du site avec le travail en cours engagé par l’amicale de Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt avec qui nous sommes associés avec la participation de Jean-Paul Le Maguet. Nous souhaiterions que tout ce qui dépend de nous soit terminé d’écrire pour la fin 2013 afin que l’amicale puisse ensuite l’y intégrer dans les travaux des architectes.

Pérennité de l’association

Nous allons devoir engager un travail pour solliciter de nouveaux adhérents pour notre association. Sachant qu’une partie notamment des fondateurs est âgée et que le cycle de la vie nécessite pour la pérennité de l’association d’accueillir de nouveaux adhérents.

Nous voulons aussi (c’est déjà en cours) nous donner des moyens nouveaux pour assurer le secrétariat administratif pour soulager un peu Josette Boursicot et Alain Bellet qui assure avec efficacité le secrétariat général de l’association. Cela sera évident placé sous sa responsabilité et en lien avec Yann VINCE qui est en train d’y travailler. Outre que cela soulagera quelques personnes et permettra aussi de gagner du temps sur ce travail fastidieux.

Bien sûr sous la responsabilité de Louis Tardivel, poursuivre le superbe travail engagé avec l’académie et tout ce qui va autour. Poursuivre les initiatives hors les murs indépendamment de notre contribution au musée du château des ducs. Je pense aux conférences hors les murs sous les formes appropriées.

Évidemment pour réaliser tant de travail, il nous faut accroître nos moyens financiers. Jeanine Lemeau notre trésorière nous présentera par la suite les éléments. Mais, nous avons besoin de renforcer et conforter la contribution des collectivités ainsi qu’en gagner de besoin de renforcer et conforter la contribution des collectivités ainsi qu’en gagner de nouvelles, tout en poursuivant la recherche de nouveaux mécènes. En 2012 nous avons bien progressé sur cette question ce que nous allons reconduire sur 2013. Il nous faut aussi réfléchir à de nouvelles ressources financières propres au-delà des cotisations.

Voilà nous avons du pain sur la planche, 2013 ne sera pas une année de repos.

Au cours des débats :

La fréquentation

L’année 2012 a été marqué par une baisse des visites dans le musée mais il est à noter que 2011 a été une année exception avec le 70ème anniversaire. De plus le tourisme dans le grand ouest n’a pas été bon et dans le département une baisse de fréquentation de 3,5% des hôtels et campings a été enregistré.

Une réunion de bureau sur la fréquentation et sur la baisse des ventes sera organisée. Il nous faut également réfléchir sur comment toucher les départements limitrophes, notamment avec la ville d’Angers où les discutions sont toujours ouvertes.

Le personnel, ventes et horaires

Depuis le départ à la retraite de Mimie (Eliane Nunge), nous avons perdu dans la qualité d’accueil, trois jeunes tournent pour les visites au sein de la communauté de communes de Châteaubriant et neuf contractuels se sont succédé en 2012.

La communauté de communes connait la valeur du musée, nous devons donc trouver des solutions avec la ville de Châteaubriant enfin d’améliorer le fonctionnement du musée, comme par exemple avec la création de fiche de poste et l’adaptation des horaires.

Aménagement du site (Réponses apportées par Joël Busson de l’Amicale)

Rendre accessible aux personnes à mobilité réduite pour 2015, a été pris en compte dans les projets d’aménagement.

Complexité de la réalisation du parking (entre l’amicale, la DREAL…) Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement. Il faudra déposer un seul permis de construire pour tous les projets sur le site.

Le site internet (Patrice Morel)

Si vous aller actuellement sur le site vous le trouver sans doute « moche », la livraison de la nouvelle version interviendra à la fin mars ou début avril.

Nouveau dérouleur

Un nouvel enrouleur a été réalisé, il permettra une meilleure mise en valeur du musée au moment des présentations extérieures car il est facilement transportable et simple d’utilisation.

Vie financière présentée par Jeanine Lemeau :

B I L A N 2012

L’exercice 2012 se solde par un excédent de clôture de 517,07 euros. Nous nous trouvons donc dans une situation financière à peu près identique à celle de la fin de l’année 2011, tout en ayant eu la possibilité, grâce à des apports financiers provenant de nouveaux mécènes, qui se sont manifestés en fin d’année, d’absorber la quasi totalité des dépenses que nous avions engagées pour la refonte du site internet et que nous avions envisagé de répartir sur 2 exercices.

Charges

Pas de remarques particulières à propos des habituelles et incontournables dépenses de fonctionnement de l’Association et du Musée. Les crédits inscrits ont été utilisés pour la réalisation de l’exposition temporaire « Communiquer, c’est Résister, Doisneau et la presse clandestine », de ses 2 versions itinérantes, ainsi que pour financer ses différentes activités ’satellites’ exposées dans le bilan

Produits

Nous enregistrons une forte baisse du produit des ventes à la librairie du Musée, une stabilité des subventions des collectivités territoriales (Conseil régional, Conseil Général, Communauté de Communes du Castelbriantais, Communes) et surtout, une progression importante de l’aide des entreprises, avec l’arrivée de nouveaux mécènes

Sur le plan de la trésorerie, nous avons eu à gérer une période tendue, en octobre, après la mise en place de l’exposition temporaire, celle -ci s’est dissipée avec la réception sur le compte bancaire de subventions attendues et surtout des participations financières de plusieurs mécènes.

B U D G E T 2013

Ce budget, voté par le conseil d’administration du 22 septembre 2012 s’élève à 59120 euros. Le document présenté fait apparaître, en annexe, dans la rubrique "contributions en nature" le coût de la mise à disposition des personnes détachées au musée par la Communauté de Communes du Castelbriantais, celui du loyer que nous devrions verser à l’Amicale de Châteaubriant Voves Rouillé Aincourt, si les locaux du musée n’étaient pas mis gratuitement à notre disposition, ainsi que l’évaluation des sommes que représente le travail des bénévoles, au service du Musée (administrateurs, historiens, témoins, enseignants, membres du comité de relecture, etc...) le tout s’élevant à 57692,16 euros

Ce budget présente, globalement, une reconduction de la plupart des charges de fonctionnement de l’Association et du Musée (nouvelles exposition temporaire et initiatives, en relation avec le Concours National de la Résistance et de la Déportation, à partir d’octobre 2013), mais l’accent mis sur l’amplification de la Communication, afin de faire connaître et promouvoir ses activités, a des répercussions sensibles sur certains postes budgétaires.

Les produits : nous espérons la poursuite des aides provenant du mécénat, et le maintien, voire la hausse des subventions des collectivités publiques, ce qui risque de s’avérer difficile, dans le contexte économique actuel.

Gilles : Les comptes sont donc à l’équilibre en fin d’année 2012 avec notamment l’arrivé de nouveaux mécènes, qui contrairement aux subventions des collectivités et la vente de marchandise, sont en augmentation.

L’objectif est toujours pour nous d’avoir un budget de 90 000 euros. Nous nous sommes également mis d’accord avec nos mécènes sur la méthode et le timing des versements afin qu’il soit plus facile pour eux comme pour nous d’avoir des liquidités (ce qui est impossible avec les collectivités).

Votes :

22 membres de l’association était présents.

Vote du bilan financier 2012 : Unanimité de l’assemblée

Vote du budget prévisionnel 2013 : Unanimité de l’assemblée

Rapport moral : Unanimité de l’assemblée

Élection du conseil d’administration : Il est proposé de reconduire le conseil 2012 telle que :

  1. BARON Jean-Claude
  2. BELLET Alain
  3. BLAIS Yves
  4. BONTEMPS Gilles
  5. BOURSICOT Josette
  6. BUSSON Joël
  7. CORPARD Joël
  8. COURBET Michel
  9. CREANGE Robert
  10. DESNOS Francine
  11. DOUCET Hubert
  12. DOUSSIN Serge
  13. FEUVRAIS Roland
  14. GRANET Raymond
  15. HOFFMAN Jackie
  16. LANNUZEL Raymond
  17. LE BOURHIS Jean-Pierre
  18. LE MAGUET Jean-Paul
  19. LEMEAU Jeanine
  20. MECHAUSSIE Lucienne
  21. MOREL Patrice
  22. NILES Odette
  23. NUNGE Eliane
  24. OLLIVIER Pierre
  25. PEL TAIS Christian
  26. ROBERT Michel
  27. ROCHER Maurice
  28. TARDIVEL Louis
  29. TIMBAUD Jacqueline
  30. VINCE Yann

Membres de droit :

Conseil Régional Pays de la Loire

  • TREMBLA Y Dominique

Conseil Général de la Loire-Atlantique

  • POULAIN Jean (Titulaire)
  • PHILIPPOT Gilles (Suppléant)

Ville de Châteaubriant

  • HUNAULT Alain

Communauté de Communes Castelbriantais

  • DOUAUD Bernard

Ville de Nantes

  • FRAPPIER Gérard

Ville du Croisic

  • BOUTET Marie-Chantal

Ville de Trignac

  • LE DAHERON Raymond

Ville de Savenay

  • BRUN Christian

Membre d’honneur :

  • DUGUY Henri
  • PICONNIER Louisette

Conseil élu à l’unanimité.

Le bureau sera élu lors du conseil d’administration du 8 juin 2013

Plus personne ne demandant la parole le secrétaire de séance clos l’assemblée à 12h10.


Compte-rendu original à télécharger : AG 2013 - Compte-rendu

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0